The Monument House, dans le désert de Joshua Tree

The-Monument-House-Josh-Schweitzer

Il faut rouler trois heures depuis Los Angeles pour atteindre les confins du Parc Joshua Tree. Au bout de cette route sinueuse, une maison colorée se détache de l’horizon ocre jaune. The Monument House – réalisée par l’architecte Josh Schweitzer en 1989 – est située sur un terrain de quatre hectares avec pour seul voisinage les arbres de Josué et quelques coyotes.

photos : Phil Donohue

 

Émergeant du paysage rocheux comme s’il s’agissait d’une création divine, la maison fascine pour son architecture cubiste – trois blocs asymétriques de couleurs différentes – et par sa grande sobriété. Ici, pas de piscine ni de télévision et encore moins de ligne téléphonique. Une solennité presque monacale qui oblige le visiteur à prendre conscience du paysage. “Les gens ne font pas attention à leur environnement. Ici, les couleurs vives peintes sur la maison sont celles du désert“, explique Josh Schweitzer qui aime citer Rudolph Schindler et son “campement permanent” comme inspiration.

The-Monument-House-Josh-Schweitzer

The-Monument-House-Josh-Schweitzer

Destinée à l’architecte et à ses amis, cette maison de 90 m2 est un assemblage de petites constructions remplissant chacune une fonction. La structure orange délimite un espace extérieur ombragé, le pavillon olive abrite une salle de séjour et l’espace bleu-violet regroupe une salle à manger, une cuisine et des coins repos. À la fois fermée et ouverte sur l’extérieur, la maison rappelle combien l’architecture californienne est liée à son environnement exceptionnel.

The-Monument-House-Josh-Schweitzer

photos : Tom Bonner